fbpx

AAH et chèque vacances : les aides pour s’y retrouver et bien préparer l’été

femme dans un transat sur la plage

Sommaire

N'en ratez pas une miette !
Retrouvez encore plus de ressources et de conseils pratiques dans notre newsletter.​

L’été arrive à grands pas; en voyant le dernier film d’Artus Un p’tit truc en plus, on s’est dit que c’était le moment de vous parler de vacances!🏝️ Et oui, dans le film, on voit un groupe d’adultes partir en séjour adapté où deux voleurs en fuite se mêlent au groupe. Si à vous aussi ce film donne des idées mais que vous ne savez pas encore comment trouver un séjour adapté aux besoins de votre proche en situation de handicap ni comment organiser le transport ou comment financer ce projet, pas d’inquiétudes. On vous donne tous les bons plans!

Trouver un séjour adapté

Il existe de nombreux séjours adaptés au handicap qui proposent un accès à du matériel médical (lits médicalisés, releveurs, etc.), des solutions de mobilité sur place (fauteuils roulants, scooters électriques, etc.), des activités spécifiques (salle Snoezelen, handibalnéo, activités de sport adapté, etc.) et des professionnels accompagnants et bienveillants. Ces séjours peuvent se dérouler au vert, en montagne ou à la plage. C’est possible pour votre proche de partir seul; certains organismes proposent aussi de partir à deux si vous aussi vous voulez profiter d’un cadre agréable pour quelques jours. Voici quelques organismes qui proposent des séjours ou des lieux de vacances: Les Bobos à la ferme, l’Envol, Anaé, Happy’MR, La fondation Falret

Pour vous aider dans votre choix, sachez qu’il existe un label « Tourisme et Handicap » qui identifie les restaurants, les loisirs et les lieux d’hébergement accessibles aux personnes en situation de handicap. L’agrément de ces endroits est revu tous les 5 ans, vous ne devirez donc pas avoir de mauvaises surprises. Il existe également le label « Handiplage » ⛱️ pour les plages qui disposent de certains équipements et aménagements comme des douches, des vestiaires, des sanitaires ou bien des systèmes d’audioplage. Vous pourrez retrouver la liste de ces endroits sur le site Handiplage. Vient d’être publié un guide Michelin rédigé par une équipe de personnes à mobilité réduite qui, après avoir arpenté la France, ont référencés plus de 1200 sites!

Organiser le transport

C’est une chose de trouver un lieu de vacance mais il est parfois plus compliqué de s’y rendre… Si vous voyagez en train, sachez que la SNCF propose le service « Accès Plus » qui permet d’être accompagné jusqu’au train et à la sortie du train jusqu’à la sortie de la gare🚆. Certaines compagnies aériennes, comme Air France et son service « Saphir », proposent également ce genre de services ✈️. Il est également possible de bénéficier de billets de train à prix réduit.

Les aides financières

En plus des séjours et des options de transport accessibles, il existe également des aides financières pour les personnes en situation de handicap et leurs aidants. Elles permettent de couvrir le surcoût lié au handicap ou encore les frais de transport.

Tout d’abord, la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) peut accorder une aide financière dans le cadre de la PCH (Prestation de Compensation du Handicap). Si votre proche a déjà une notification MDPH, il “suffit” de renvoyer un dossier de renouvellement MDPH en sélectionnant la PCH et de joindre un devis pour le séjour. Par contre, si votre proche ne touche pas la PCH, vous devrez monter un dossier complet. Cette aide peut aller jusqu’à 1800€ sur 3 ans. 💸

L’ANCV (Agence Nationale pour les Chèques-Vacances) propose également plusieurs dispositifs. Cependant ces aides ne sont pas cumulables pour un même voyage; en revanche elles peuvent être demandées pour des voyages différents au cours d’une même année.

L’aide aux projets de vacances est une allocation qui peut être demandée si votre proche est membre d’une association en lien avec son handicap ou si vous passez par le CCAS (Centre Communal d’Action Sociale) de la commune. Ces organismes ont probablement un référent “vacances” qui est en lien avec une structure plus importante partenaire de l’ANCV. Ce référent vous aidera à constituer un dossier de demande et une commission pourra ensuite être organisée pour octroyer cette aide à votre proche.

Les aides aux projets de vacances qui sont octroyées varient entre 100 et 500€ en fonction de la durée du séjour; elles sont versées en chèques-vacances. Pour obtenir cette aide, le séjour doit durer entre 2 et 22 jours. L’aide couvre au maximum 80% des dépenses engagées pour les vacances adaptées et requiert un minimum de 50 euros de reste à charge pour le participant. Comme il s’agit d’un versement en chèques-vacances, il faut aussi que l’organisme avec qui est organisé le séjour accepte ce mode de paiement. Cette aide peut également financer le séjour de l’aidant.

L’aide de l’ANCV ne peut vous être attribuée qu’une fois par an. Il existe en revanche un dispositif spécifique aux travailleurs en ESAT (Établissements et Services d’Aide par le Travail) et aux anciens travailleurs d’ESAT résidant en foyer d’hébergement qui fonctionne de manière similaire mais peut financer plusieurs séjours dans l’année. 🤗

Les BSV (Bons de Soutien aux Vacances) sont une autre aide financière proposée par l’ANCV. Certains séjours ou activités sont proposés par des organismes à des tarifs réduits (jusqu’à 80% de réduction par rapport aux prix publics). Sachez cependant que ce sont les associations qui prennent les réservations directement 🧳. Donc si votre proche est membre d’une association (Adapei, Papillons Blancs, APF, etc.), il est possible qu’on lui propose l’un de ces séjours. Vous ne pourrez pas les réserver directement.

Enfin, l’aide 18-25 est une aide financière destinée aux jeunes de 18 à 25 ans aux faibles revenus. Cette aide de 250€ versée une fois par an peut être utilisée pour réserver un séjour sur le site départ 18/25. Le séjour doit représenter au maximum 80% du coût total, et un minimum de 50€ de reste à charge est requis.

Alors oui, le départ en vacances sur un coup de tête risque d’être compliqué car l’organisation d’un séjour adapté demande quand même d’anticiper un peu. Nous espérons que ces conseils vous aideront à préparer des vacances mémorables pour votre proche en toute sérénité. N’oubliez pas de nous envoyer vos photos ! 📷

Pour aller plus loin...
Nous n'avons pas encore écrit d'article sur ce sujet.